Même si actuellement les taux des crédits immobiliers proposés par les banques sont déjà à leur niveau le plus bas, on ne saurait laisser passer les opportunités permettant de réduire encore plus le coût de notre crédit immobilier.

En cherchant bien, on se rend compte que de nombreuses solutions existent. La preuve en est que nous avons réussi à réunir pour vous 6 astuces pour faire baisser le prix de votre crédit immobilier.

Misez sur votre épargne

Il faut savoir qu’au moment de décider de l’octroi ou non de votre prêt immobilier, le banquier ne se contentera pas d’analyser vos revenus, il regardera aussi du côté de votre épargne.

Ainsi, vous pouvez être sûr que le banquier sera plus enclin à vous accorder le taux minimum s’il constate que vous faites partie de ceux qui virent régulièrement de l’argent sur leur compte épargne.

N’hésitez donc pas à mettre votre profil de bon épargnant sur le tapis au moment de négocier votre crédit immobilier.

Pensez à y mettre du vôtre

Bien que l’essence même de la démarche d’emprunt se trouve dans le fait qu’il vous manque des fonds pour financer votre achat immobilier, disposer d’un petit apport et le présenter à la banque reste tout de même un réflexe à avoir.

En effet, l’existence d’un apport personnel peut rendre votre banquier plus flexible sur le taux appliqué à votre crédit immobilier. Votre banquier pourra être rassuré par votre geste et sera plus disposé à vous offrir une ristourne sur votre taux d’emprunt.

Généralement, votre apport sera pris en compte à partir de 10% du prix du bien immobilier sans compter les frais notariaux.

Ayez une gestion de compte rassurante

Vos comptes feront l’objet d’une attention particulière de la part de votre banquier au moment de l’étude de votre dossier. Il épluchera alors votre historique de compte et remontera jusqu’à 6 mois en arrière dans son évaluation de votre requête.

Ainsi, il est essentiel de veiller à bien gérer vos comptes en évitant les découverts trop fréquents ou les retards de paiement afin que vous puissiez bénéficier de la confiance de votre banquier le jour où vous lui soumettrez une demande de prêt immobilier.

Soyez assuré qu’une bonne gestion de vos finances vous donne la possibilité de bénéficier un taux de crédit plus avantageux.

Négociez sur les frais annexes

Gardez à l’esprit qu’un prêt immobilier consiste à se voir accorder un capital dont le remboursement se fera avec des intérêts, mais aussi le paiement de frais annexes au moment de l’étude de votre dossier.

Il peut s’agir de la souscription à une assurance vie, une constitution d’hypothèque, des frais de dossier, des pénalités liées à un remboursement anticipé…

Tous ces frais peuvent faire l’objet de négociation avec votre banquier et réduire le coût final de votre emprunt immobilier.

Faites un prêt familial

Le financement de votre achat immobilier se ferait également suivant un taux plus qu’acceptable si vous faites votre prêt auprès de la famille. Votre démarche sera en plus facilitée étant donné que vous n’aurez qu’à établir un contrat de prêt ou à défaut une reconnaissance de dette et à déclarer vos engagements réciproques auprès du fisc.

N’hésitez donc plus à vous concerter avec vos parents, vos frères et sœurs ou encore vos oncles et tantes avant de passer par la banque.

Envisagez tous les scénarios

Pour finir, vous devez garder à l’esprit que le coût de votre prêt immobilier sera différent en fonction des critères qui rentrent dans son calcul. A part le taux d’intérêt, la durée de votre prêt, le montant de vos apports, le prix de votre assurance… auront aussi des incidences sur votre prêt immobilier.

Il ne serait donc pas superflu de faire le calcul de votre prêt en tenant compte de tous les paramètres et en envisageant tous les scénarios. De cette manière, vous aurez un aperçu plus clair des conditions de prêt qui vous conviendraient le mieux et que vous aurez à négocier à tout prix auprès de votre banque.

 

A propos du réseau immobilier connecté HOTIM à 75001 PARIS

Après avoir débuté en 1987 en qualité de négociateur immobilier et, en 1990, géré mes propres agences immobilières à Paris puis Nice en 2000, j'ai toujours pensé que la qualité professionnelle du mandataire immobilier était la vraie valeur ajoutée pour satisfaire les clients vendeurs et acheteurs. Si vous êtes un agent commercial immobilier indépendant et que vous souhaitez travailler à domicile alors REJOIGNEZ NOUS !

Yves HOTTOT
retrouvez-nous également sur notre site:
contact@hotim.fr ou au 04.22.13.06.55 du lundi au vendredi de 14 heures à 19 heures

 

 

75001 PARIS