Faire construire votre maison impliquera de respecter un cheminement précis à la fois inéluctable et propre à garantir la réussite de votre projet. On vous montre ici les 8 étapes à suivre pour faire construire votre bien immobilier.

Budgétisation de la construction auprès de la banque ou d’un courtier immobilier :

La construction d’une maison implique un coût financier important qu’il vous faudra prévoir en amont. S’agissant d’une étape sensible, le mieux est de faire vos prévisions financières de construction avec l’appui de votre banquier ou un courtier immobilier qui saura apporter les conseils les plus judicieux en la matière.

L’idée est que vous puissiez vous engager financièrement sans risque notamment que vous restiez dans la limite de vos capacités d’emprunt dans le cas d’un prêt immobilier.

Ces professionnels vous donneront aussi les solutions disponibles pour trouver les fonds utiles à la construction de votre maison si tant est que vos apports personnels s’avèrent être insuffisants.

Le choix du terrain de construction

La construction de votre futur bien immobilier impliquera ensuite de chercher le terrain sur lequel l’ériger.

Votre choix devra tenir compte de paramètres importants tels que la viabilité, la présence et la proximité de toutes les commodités de la vie courante, la prise en compte des facteurs techniques de construction et la prévision des frais annexes liés à la configuration du terrain.

A ceux-là s’ajoutent encore les dépenses de viabilisation si le terrain choisi le requiert, le choix du type de construction en fonction de la nature du terrain, les alentours du terrain notamment le voisinage et l’emplacement par rapport à certains éléments stratégiques.

La mise en place du projet de construction

Cette étape consiste à sortir les coûts inhérents à la construction proprement dite et les frais annexes qu’elle pourrait impliquer. Elle permettra aussi de mettre en place le plan de construction.

Le mieux sera encore une fois de faire appel aux services d’un professionnel de la construction immobilière qui saura vous faire avancer à travers les différents éléments techniques qu’implique cette préparation.

Finalisation de la demande de prêt immobilier

Votre terrain à portée de main et votre projet de construction arrêté, vous pouvez enfin revenir auprès de votre banquier pour la constitution de votre demande de prêt immobilier dans la mesure où le coût de la construction rentre dans la limite de votre capacité d’emprunt.

Il faudra compter un trimestre environ après la validation de votre dossier pour le déblocage effectif des fonds.

L’achat effectif du terrain

Puisque les fonds utiles pour la concrétisation de votre projet sont disponibles, vous pourrez passer devant le notaire pour finaliser l’acte de vente du terrain. Vous voilà enfin propriétaire.

Le moment de l’ouverture de votre chantier et du démarrage des travaux de construction ne tarderont pas à venir dès l’achèvement de cette étape étant donné qu’elle aura été précédée par le dépôt de votre permis de construire.

La construction proprement dite

Votre constructeur de maison deviendra votre interlocuteur privilégié notamment parce que vous aurez à concerter avec lui pour chaque étape de la construction, celle-ci impliquant la mise à disposition des fonds.

Au fur et à mesure que vous validez les échelons de la construction, vous constaterez aussi l’avancement progressif des travaux.

Vous verrez que votre maison prendra forme au bout d’une année en moyenne, ce qui implique un minimum de patience.

La réception des clés

La date de remise des clés est normalement prévue dès le début du chantier et sera généralement respectée sauf en cas de force majeure.

A cette étape, il vous appartient de bien vérifier que chaque équipement est en état de marche et répond aux cahiers des charges avant de procéder à la signature du PV de réception.

L’emménagement

Dans le cas où aucune réserve de votre part n’a été émise dans le PV de réception, vous pouvez enfin entrer en possession de votre maison ou la louer s’il s’agit d’un projet d’investissement.

Les défauts mentionnés dans les réserves obligent le constructeur à des travaux supplémentaires et sont le plus souvent couverts par de nombreuses assurances obligatoires telles que la garantie décennale, la garantie de parfait achèvement…

A propos du réseau HOTIM Immobilier à PARIS

Après avoir débuté en 1987 en qualité de négociateur immobilier et, en 1990, géré mes propres agences immobilières à Paris puis Nice en 2000, j'ai toujours pensé que la qualité professionnelle du mandataire immobilier était la vraie valeur ajoutée pour satisfaire les clients vendeurs et acheteurs. Si vous êtes un agent commercial immobilier indépendant et que vous souhaitez travailler à domicile alors REJOIGNEZ NOUS !

 

Mr YVES HOTTOT

Tel : 01 84 25 49 10

Ou via notre site internet : https://www.hotim-recrutement.fr/contact/

 

75001 Paris