Dans cette démonstration, nous allons prendre trois exemples. Tout d’abord, la capitale Paris, et plus particulièrement le 19ème arrondissement avec l’agence hotim immobilier ou l’offre de logements encore assez abondante, une grande métropole nationale Lille, et enfin une ville moyenne de province comme Metz.

Trois exemples : Paris, Lille et Metz

Nous allons comparer différentes situations dans ces trois villes en ce qui concerne les frais énumérés ci-dessous. Nous prendrons comme exemple un deux pièces dans l’ancien de 50 m² situé en centre-ville, proche de tous commerces et des transports en commun. Comme références de prix et de loyers, nous allons récupérer les résultats moyens tant au niveau de la vente que de la location, pour un appartement aux caractéristiques décrites ci-dessus.

visuel

L’acte d’achat : l’équivalent de 26 à 31 mois de loyer !

Les frais de notaire, tout d’abord, correspondent à environ 7 % du prix hors frais d’agence du bien. Dans nos trois exemples, dont vous pouvez voir les caractéristiques dans l’encadré ci-dessus, ils ont été calculés au plus proche grâce au site calcul-frais-de-notaire.fr. Pour se rendre compte de l’importance de ce coût versé en une fois au moment de l’achat, et jamais récupéré, nous l’avons comparé au loyer mensuel que vous auriez versé si vous aviez loué le même bien.

Source : immovons

Lire la suite sur : http://www.immovons.com cliquez-ici