Un achat immobilier constitue souvent l’investissement d’une vie. Vous avez donc tout intérêt à faire preuve de prudence afin que la maison que vous achetez à Paris corresponde en tous points à vos attentes et ne soit pas entachée de vices cachés. Nous vous communiquons ci-après les précautions à prendre pour écarter toute mauvaise surprise à la suite de votre achat immobilier.

1 - Une inspection rigoureuse avant l'achat de d'un bien immobilier à Paris

Avant de faire votre choix sur un bien immobilier à acheter, faites une visite des lieux et inspectez rigoureusement même les endroits qui paraissent les moins importants.

Ainsi, essayez chaque équipement de votre future maison en tirant la chasse, en vérifiant le débit de l’eau du robinet, en jetant un œil vigilant sur l’état de vos sanitaires, votre équipement de chauffage, vos tuyauteries…

Pour un appartement à Paris doté d’une place de parking, vous avez tout intérêt à vous assurer qu’il convient à la taille de votre voiture.

Lorsqu’il est convenu que votre arrière-cour comprend un petit débarras pour ranger vos outils, assurez-vous qu’il soit en bon état et qu’il se prête effectivement à l’usage que vous voulez en faire.

Faites l’effort de bien inspecter les sous-sols de la maison afin de vous assurer qu’il n’y ait aucun signe de défaillance au niveau des fondations même de la construction.

Si ces aspects peuvent paraitre secondaires, ils ont un caractère décisif pour ce qui est de votre futur confort, mais aussi pour les travaux que vous allez devoir effectuer. Ils conditionnent ainsi la réalité de vos dépenses dans votre investissement immobilier.

2 - Un tour d’horizon sur votre quartier Parisien

Pour un achat immobilier réussi, il faut aussi jeter un regard attentif aux alentours et se rendre compte du type de quartier que l’on investit à Paris .

Ouvrez les fenêtres et veillez à ce que les bruits causés par le voisinage ne s’entendent pas ou du moins ne gênent pas votre quiétude dans la maison. L’air ne doit pas être pollué par le trafic routier environnant surtout à Paris !

En faisant une petite promenade au-delà de votre rue, vous pourriez vite découvrir des inconvénients à analyser tels que la présence d’une déchetterie à quelques mètres à peine de votre appartement ou encore la proximité d’une boite de nuit qui risque de causer des troubles dans le voisinage, sans compter les nuisances sonores.

Si ces désagréments restent dans la mesure du supportable, ils doivent tout de même vous être avantageux dans le sens où le prix auquel votre bien est proposé devrait être adapté en conséquence.

3 - Les commodités

Votre bien immobilier, en plus de vous apporter tout le confort recherché, se doit aussi de vous faciliter votre vie à l’extérieur.

Il s’agit de trouver une offre se situant à proximité des transports et des commerces afin que vous n’ayez pas à marcher trop longtemps à pied pour prendre le métro ou à vous déplacer sur des kilomètres pour vous ravitailler en produits de première nécessité.

Vous serez aussi bien avisé de rechercher aux alentours de la maison de votre choix la bibliothèque, le centre sportif, la salle de cinéma ou toute autre infrastructure que vous estimeriez être essentielle pour un quotidien confortable.

4 - La faisabilité de vos projets immobiliers parisiens

Il n’est pas rare qu’en achetant un bien immobilier, vous souhaitiez faire des travaux d’aménagement afin qu’il réponde à votre goût. On ne pourra alors que vous conseiller de vous renseigner auprès des autorités locales si la réalisation de vos projets pourra être autorisée.

En effet, les règles en vigueur en matière d’aménagement diffèrent d’un territoire à l’autre.

Pensez aussi à vous enquérir des charges inhérentes à votre futur bien immobilier. Plus que de simples enquêtes auprès du syndic de propriété de votre immeuble, il s’agit de feuilleter les documents officiels afin d’obtenir des réponses précises et sans ambigüité.

Ainsi, vous aurez un aperçu des travaux réalisés sur votre bien, mais aussi des aménagements prévus pour le futur.

Enfin, n’oubliez pas de vous renseigner sur la taxe foncière et les autres impôts qu’impliquent la possession de votre bien immobilier.

 

A propos du réseau HOTIM Immobilier

Après avoir débuté en 1987 en qualité de négociateur immobilier et, en 1990, géré mes propres agences immobilières à Paris puis Nice en 2000, j'ai toujours pensé que la qualité professionnelle du mandataire immobilier était la vraie valeur ajoutée pour satisfaire les clients vendeurs et acheteurs. Si vous êtes un agent commercial immobilier indépendant et que vous souhaitez travailler à domicile alors REJOIGNEZ NOUS !

Yves HOTTOT
retrouvez-nous également sur notre site:
contact@hotim.fr ou au 04.22.13.06.55 du lundi au vendredi de 14 heures à 19 heures

 

 

 

 

75017 Paris