Pour beaucoup, posséder son propre bien immobilier est un rêve. Pour y parvenir, nombreux sont ceux qui contractent un crédit immobilier, c’est-à-dire un crédit à long terme destiné à financer la totalité ou une partie de l’achat de leur bien. Souvent remboursable sur plusieurs dizaines d’années, ce crédit doit être parfaitement négocié, afin de ne pas mettre sa santé financière en péril. Voici donc quelques conseils afin de choisir le meilleur taux pour votre prêt.  

 

Faire une simulation de son crédit immobilier

 

Trouver le meilleur taux pour votre crédit immobilier est la première chose à faire. Grâce à des simulateurs en ligne, vous pouvez aisément effectuer une simulation de votre prêt afin de visualiser l’impact et la durée de votre crédit. Ainsi, simuler votre prêt immobilier peut vous permettre de mieux le négocier, voir de le renégocier. Vous aurez donc des éléments concrets à faire valoir lors de vos échanges auprès des banques et des courtiers en crédit immobilier. 


 

Mettre en avant son profil durant la négociation de son prêt immobilier

 

Après la signature de la promesse de vente d’un bien immobilier, vous avez 45 jours pour négocier un prêt immobilier au taux le plus avantageux. Mettre en avant votre profil d’emprunteur devient alors primordial puisque les conditions d’attribution d’un prêt immobilier varient en fonction des banques, mais surtout en fonction du profil de l’emprunteur. Voici donc quelques arguments à présenter afin de convaincre votre banque : 

 

  • Vos comptes sont bien gérés : pas de découvert, de crédit à la consommation, etc..

 

  • Vous avez un faible taux d’endettement : il s’agit du ratio entre vos revenus et vos charges. Un bon ratio se situe entre 10 et 15%. 

 

  • Vous pouvez fournir un apport personnel : en général, il vous sera demandé un apport d’environ 10% du prix d’achat du bien. 

 

  • Votre “reste à vivre” est suffisant : ce terme désigne la somme qu’il reste après le paiement de vos mensualités de crédit. Le montant minimum requis par les banques est de 400 euros par ménage et 150 euros par personne à charge. 

 

Comparer les différentes banques

 

Toutes les banques ne possèdent pas les mêmes conditions d’obtention de prêt immobilier ou ne proposent pas forcément les mêmes taux. Il est donc important de faire jouer la concurrence pour obtenir des conditions à votre avantage. Vous pouvez aussi passer par un courtier en crédit immobilier pour obtenir votre emprunt. Ce dernier va interroger les banques à votre place pour vous obtenir le meilleur taux possible.

 

Choisir la garantie la plus avantageuse

 

En principe, les banques vous proposent deux solutions de garantie de crédit immobilier : 

 

  • L’hypothèque : cette solution se révèle être la plus coûteuse puisque vous devrez solliciter un notaire pour l’enregistrement de votre hypothèque. Les frais peuvent représenter jusqu’à 7% du montant de votre crédit. 

 

  • La caution : il s’agit de la meilleure solution pour vous. Vous pouvez faire appel à une société de cautionnement ou à une tierce personne pour se porter garant de votre prêt. En choisissant la caution, les frais ne s’élèvent qu’à 2 ou 3% du montant du crédit. 



 

Vous disposez maintenant des meilleurs conseils pour bien négocier votre crédit immobilier. Si vous recherchez davantage de renseignements, vous pouvez vous rendre directement ici.