S’il est établi que l’agent mandataire qui fait le choix d’intégrer un réseau immobilier enregistre plus de chiffres d’affaires, la manière de choisir son réseau reste un point qui mérite encore réflexion. Pour s’assurer d’une expérience réussie en réseau, le professionnel immobilier doit savoir faire le bon choix en appliquant la bonne méthode.

Commencer par se renseigner

Devant le nombre important d’acteurs sur le marché du réseautage immobilier, l’agent mandataire devra se renseigner sur chacun d’eux et arrêter son choix suivant les valeurs véhiculées par les réseaux et qui semblent se rapprocher le plus des siennes.

En partant de ce critère personnel, on a plus de chance d’intégrer un réseau immobilier dans lequel on sera à l’aise tout en bénéficiant des meilleures perspectives d’épanouissement professionnel.

Si vous êtes expert du marché immobilier à Paris, vous axerez aussi vos recherches sur les réseaux de mandataires immobiliers qui y ont l’implantation la plus forte.

 

Se pencher sur le profil des dirigeants

Avec un réseau de mandataire immobilier dirigé par des personnalités qui maîtrisent le secteur d’activités, vous aurez plus de chances d’évoluer avec les bons outils. En effet, ces profils de dirigeants connaissent vos besoins et savent comment y répondre.

Votre recherche pourra se faire aussi bien sur le site même du réseau que sur les différentes plateformes qui parlent de la société.

 

Prévoir les coûts d’intégration

L’intégration d’un agent mandataire au sein d’un réseau immobilier engendrera certains coûts. D’ores et déjà, il est donc judicieux de se renseigner sur le montant de la cotisation qui devra être payée en cas d’intégration dans un réseau donné.

Le tout est de s’assurer que dans le cadre de cet investissement, les deux parties consentent à des engagements et des risques égaux de part et d’autre d’autant plus que la réussite du réseau repose sur le succès de ses mandataires et vice versa.

De même, il faudra connaitre les conditions de fixation et le montant des commissions auxquelles l’agent mandataire pourra prétendre s’il appartient au réseau. Il s’agit en fait de bien comprendre les conditions de fixation des rémunérations au sein de la structure.

 

Etudier la structure du réseau

Que vous soyez un agent mandataire spécialisé dans l’immobilier de Paris ou n’importe où ailleurs, votre appartenance à un réseau de mandataires immobiliers sera vaine si vous ne bénéficiez pas de la meilleure structure.

Ainsi, avant de vous affilier, vous devez connaître si le réseau de votre choix dispose d’un lieu de formation, si les outils d’apprentissage sont performants ou encore si les logiciels utilisés dans le cadre des transactions est adapté au secteur de l’immobilier.

Il s’agit ici de connaître les avantages que l’on peut escompter en s’affiliant au réseau et de choisir celui qui propose les meilleures conditions de travail et d’avancement professionnel. Tout dépendra aussi des attentes de chaque mandataire qui peuvent être différentes suivant leur vécu professionnel, leur niveau d’apprentissage, leur secteur géographique de prédilection…

 

Se renseigner sur les obligations légales du mandataire

Pour réussir son intégration au sein d’un réseau, il ne suffira pas de trouver le bon réseau immobilier, il faudra aussi se conformer aux exigences posées par la loi pour exercer le métier d’agent mandataire.

Il s’agit de passer par l’inscription au registre spécial des agents commerciaux et d’obtenir son attestation auprès des CCI, de déterminer son régime fiscal, de faire procéder à la validation de l’attestation préfectorale par le mandant immobilier, de prendre une assurance de responsabilité professionnelle…

Enfin, il ne faut pas oublier que l’apprentissage constitue la clé principale pour évoluer en tant qu’agent mandataire. Ainsi, il sera plus facile d’interagir avec les clients, de les écouter, de répondre à leurs besoins et au final, de devenir rentable dans sa profession.

 

75000 Paris