Comme toute nouvelle orientation que l’on prend dans la vie, le recrutement immobilier pour une nouvelle carrière de conseiller immobilier indépendant doit s’accompagner d’une feuille de route, le plan d’affaires immobilier. Il permet de bien choisir son marché afin qu’il ne soit ni saturé ni dans une situation défavorable à votre réussite professionnelle.

Pour faciliter ce cheminement, nous avons préparé pour vous 6 étapes à suivre pour disposer du meilleur plan d’affaires immobilier.

1 - Définir ses objectifs quand on est conseiller immobilier à domicile

Votre première démarche consiste à mettre en place un résumé de vos aspirations en tant que conseiller immobilier à domicile. Il s’agit de vous donner la réponse à la question de savoir où vous vous retrouverez dans un an.

Ce petit travail sur soi permet de faire ressortir ses objectifs tant personnels que professionnels, mais aussi ses revenus à l’année et le revenu souhaité pour la carrière que vous avez choisi.

Ainsi, vous aurez un aperçu de l’argent dont vous disposerez pour subvenir à vos besoins tout en ayant déjà en tête le montant auquel vous aspirez vraiment.

Il vous faudra aussi arrêter le domaine d’expertise dans lequel vous souhaitez investir. Un conseiller immobilier peut en effet devenir un expert de la vente, un négociant, un spécialiste d’un type précis de bien immobilier…

2 - Le conseiller immobilier indépendant doit s’approprier son marché immobilier

Après avoir choisi le secteur géographique Parisien dans lequel vous allez entamer votre carrière de conseiller immobilier indépendant, vous allez encore devoir faire une évaluation de votre marché pour mieux le connaitre.

Ainsi, vous saurez le temps que met un bien immobilier à se vendre ou à se louer, les prix pratiqués dans les quartiers composant votre secteur d’intervention de même que le nombre d’habitants se trouvant au sein de votre zone de travail.

Enfin, il ne serait pas superflu de connaitre le profil des habitants et donc des acheteurs et des locataires qui pourraient être intéressés par votre marché. Il peut s’agir de jeunes couples, de familles avec enfants, de retraités…

3 - Réseauter avec d’autres professionnels

Un plan d’affaires immobilier bien agencé ne saurait se passer de réseautage professionnel étant donné que recueillir des conseils de ses pairs et tirer profit de leur connaissance et de leur expérience s’avère toujours profitable.

En discutant avec eux de votre marché, mais aussi en leur posant les questions les plus pertinentes, vous apprenez plus sur votre sphère d’intervention et on  vous vous armez mieux face aux défis à relever en tant que conseiller immobilier.

C’est donc l’occasion de disposer de profils influents dans son répertoire et de se donner les possibilités de constituer une base de clients plus fournie.

4 - Prévoir ses dépenses

Un plan d’affaires de conseiller immobilier doit aussi s’accompagner d’un budget réaliste. Ainsi, vos premières dépenses seront constituées par celles inhérentes à votre formation et à l’obtention de votre licence d’exploitation.

Il ne faut pas non plus oublier les frais liés à votre lancement marketing et à votre local. A cela peuvent encore s’ajouter les dépenses pour la création et l’entretien de votre site web, vos besoins en termes de transport et d’équipement…

5 - Constituer sa stratégie pour générer des leads

En se basant sur votre portefeuille de contacts influents, vous pouvez œuvrer pour enrichir le nombre de vos contacts commerciaux en axant votre stratégie sur la génération de leads.

Concrètement, votre réseau se doit d’être mobilisé et informé sur votre nouvelle activité afin que la nouvelle se répande à travers leurs propres contacts et que vous puissiez bénéficier de nouveaux clients potentiels.

Votre plan d’affaires peut aussi envisager l’exploitation d’un créneau encore délaissé sur votre marché et de solliciter encore une fois le bouche à oreille en misant sur l’apport de vos contacts influents.

6 - Mettre en place la bonne stratégie marketing

Bien entendu, un plan d’affaires doit comprendre un moyen de diffusion d’information qui va au-delà des seuls contacts dont le conseiller immobilier dispose. Ainsi il faudra élaborer une stratégie marketing qui exploite internet et les réseaux sociaux tout en prévoyant le budget utile à cette mise en œuvre.

La génération de leads par le réseautage et la socialisation fait donc partie des actions incontournables pour se faire un nom dans le domaine de l’immobilier.

 

Sur le même sujet / Pour en savoir plus: 

mandataire immobilier - négociateur immobilier - agent immobilier - réseau immobilier - commercial immobilier - chasseur immobilier

 

A propos du réseau HOTIM Immobilier

Après avoir débuté en 1987 en qualité de négociateur immobilier et, en 1990, géré mes propres agences immobilières à Paris puis Nice en 2000, j'ai toujours pensé que la qualité professionnelle du mandataire immobilier était la vraie valeur ajoutée pour satisfaire les clients vendeurs et acheteurs. Si vous souhaitez travailler sans bureau et devenir mandataire immobilier à domicile alors REJOIGNEZ NOUS !

 

Vous souhaitez recevoir notre BrochureCLIQUEZ ICI

Vous souhaitez connaître notre plan de RémunérationCLIQUEZ ICI

Vous souhaitez créer et gérer votre équipe en Marketing de Réseau : CLIQUEZ ICI

Vous souhaitez Comparer les principaux réseaux de mandataires immobiliers : CLIQUEZ ICI

 

Yves HOTTOT
Retrouvez-nous également sur notre site: 
www.hotim.fr
contact@hotim.fr ou au 04.22.13.06.55 du lundi au vendredi de 14 heures à 19 heures

75007 Paris