Le conseiller immobilier Parisien, du fait qu’il exerce une profession indépendante parait souvent multitâche étant donné qu’il peut dans une journée avoir un millier de choses à faire allant de la préparation de ses supports marketing, en passant par des rencontres avec ses rendez-vous jusqu’à l’organisation de ses visites immobilières.

Son rôle implique aussi de lire ses courriels, de vérifier les contrats conclus avec ses clients, de nouer de nouvelles relations professionnelles, de mettre à jour son site web, de cultiver son blog…

Le nombre incroyable de casquettes qu’il enfile dans le cadre d’un seul et même travail l’oblige alors à repenser sa gestion du temps pour préserver son énergie, mais aussi pour assurer la rentabilité de son métier de conseiller immobilier.

Pour pouvoir prendre cette voie, il lui sera certainement utile de repérer les blocages qu’il peut rencontrer sur son chemin. Les voici :

L’absence d’objectif préétabli

Un conseiller immobilier n’est pas forcément voué à tout maitriser et à tout orchestrer. Il doit apprendre à porter son attention sur un objectif précis et à l’approfondir pour en acquérir des connaissances poussées. Cette spécialisation lui assurera une meilleure gestion de son temps.

Il la choisira d’abord en fonction de ses principaux centres d’intérêt. Le conseiller immobilier peut alors devenir un spécialiste de l’immobilier professionnel, des terrains, des biens de luxe, de l’immobilier d’habitation, des résidences secondaires…

Ainsi, il pourra être assuré que son temps sera mieux géré et que son cheminement sera plus clair, ce qui lui ouvrira la voie vers le succès.

Le non recours aux tâches quotidiennes

S’il est impossible au conseiller immobilier de contrôler son emploi du temps, il doit au moins avoir un aperçu clair des tâches qui l’attendent en faisant une distinction entre les objectifs quotidiens et les réalisations hebdomadaires.

Il lui faudra évaluer le temps utile pour venir à bout de chaque tâche en faisant un calcul manuel.  L’utilisation d’une application ou d’un outil disponible en ligne n’est d’ailleurs pas à exclure.

Le résultat de ce calcul fera sortir les missions prioritaires et le temps qu’il faudra leur consacrer. Il sera alors plus facile au conseiller immobilier de mettre en place un calendrier.

Le manque de planification

L’intérêt d’exercer un travail indépendant comme celui de conseiller immobilier est de jouir d’un minimum de liberté dans la définition de ses objectifs et de ses deadlines. Par contre, une bonne gestion du temps devient ici plus impérative au risque de n’atteindre aucun de ces objectifs.

Elle passe alors par une planification en amont et sur le long terme des choses qui doivent être accomplies.

De ce fait, le conseiller immobilier se doit d’avoir un programme journalier, hebdomadaire, mensuel, mais aussi annuel. De ce programme, il sera possible de tirer des objectifs au jour le jour auxquels on attachera des deadlines en prenant soin de choisir des délais raisonnables et réalisables.

Ainsi, vous ne serez pas contraint de rattraper vos retards en travaillant les week-ends.

Le non-respect des heures de bureau

Une meilleure gestion du temps passe aussi par un lieu de travail dédié, c’est-à-dire, un bureau, aux côtés de collègues qui suivent le même rythme. Or, ce n’est pas souvent le cas des travailleurs indépendants comme les conseillers immobiliers.

Ils doivent alors observer un rythme analogue aux profils qui travaillent en respectant les heures de bureau en commençant par définir l’heure à laquelle ils commencent le matin.

Il est ensuite conseillé de réserver un temps strict pour les tâches comme la lecture des emails, mais établir un timing flexible pour les visites et les autres tâches dont le déroulement ne peut pas être anticipé à l’avance.

Toutefois, le conseiller immobilier doit ajuster ses heures de bureau en fonction des exigences particulières de son métier.

A propos du réseau immobilier connecté HOTIM 4e arrondissement, 75004 PARIS

Après avoir débuté en 1987 en qualité de négociateur immobilier et, en 1990, géré mes propres agences immobilières à Paris puis Nice en 2000, j'ai toujours pensé que la qualité professionnelle du mandataire immobilier était la vraie valeur ajoutée pour satisfaire les clients vendeurs et acheteurs. Si vous êtes un agent immobilier expérimentés dans le 4e arrondissement 75004 PARIS alors REJOIGNEZ NOUS !

Le quatrième arrondissement de Paris est un arrondissement multiculturel au cœur de la capitale. Centré autour de l'île de la Cité, la partie orientale de l'île Saint-Louis, et, sur la rive droite de la Seine, les quartiers du Châtelet et de l'Hôtel de Ville, cet arrondissement obtient ses limites actuelles sous le Second Empire.

Mr YVES HOTTOT

Tel : 01 84 25 49 10

Ou via notre site internet : https://www.hotim-recrutement.fr/contact/

 

75004 PARIS