LCA/FFB aura été créé voilà il y a deux ans pour réunir au sein d’un même groupement aménageurs, constructeurs ou encore promoteurs, autant d’acteurs incontournables dans le domaine du bâtiment. Le bilan est somme tout positif quand on sait que la structure pèse de tout son poids dans les négociations inhérentes au PTZ, à l’APL ou encore au Pinel.

En se référant à la rencontre qui a été organisée à Rome vers la fin de l’année 2017, on ne peut que conclure à son rôle prépondérant dans les négociations inhérentes à la rénovation énergétique.

Un acteur de poids face à l’administration

Le Challenge de l’Habitat qui aura été organisé à Rome s’est d’abord fait remarquer par son ampleur. Plus 450 personnes ont participé à l’évènement parmi lesquels on a retrouvé des industriels et des professionnels œuvrant dans le secteur du bâtiment.

La rencontre fût non seulement l’occasion de restituer les réalisations des constructeurs et des promoteurs qui ont su tenir compte des enjeux actuels de l’habitat tant sur le plan environnemental que sociétal, mais a également donné l’opportunité pour faire une revue des avancées réalisées sur le plan législatif et réglementaire, mais aussi dans le domaine technique.

Force est alors d’admettre que l’on n’aura pas chômer en 2017 puisque les aides au logement ont connu des baisses très significatives, le PTZ a des jours comptés devant lui et le dispositif Pinel n’aura jamais été assorti d’autant de restrictions.

De nouvelles règles ont également vu le jour si ce n’est que pour parler de la reconduction du PTZ en 2021 suivant une quotité de 40% dans les zones A, A bis et B1 et uniquement pour l’achat neuf.

A cela s’ajoute encore la quotité maximale qui passe de 40 à 20% du prix d’achat pour les biens neufs de la zone B2 et C ou encore le maintien du PTZ neuf jusqu’à 2019 et le PTZ ancien jusqu’à la fin de 2021 pour les zones B2 et C.

Ces différents changements ne peuvent que nous conforter dans le fait que LCA/FFB représente une grande force de persuasion et utilise un lobbying efficace au point qu’il arrive à orienter les différentes mesures prises par l’administration.

Focus sur la simplification des normes et l’empreinte carbone

La simplification des normes fait partie des objectifs avoués des pouvoirs publics, mais qui n’a toujours pas fait l’objet de correction à ce jour. Ils ont même tendance à rendre les textes de plus en plus compliqués et plus nombreux au point que les ménages perdent leur capacité financière de construction du fait de coûts allant toujours en augmentant.

L’exception se trouve certainement dans les normes d’accessibilité qui ne concernent plus que 10% du nombre de logements d’un même immeuble. Les constructeurs ont quant à eux fait preuve d’une adaptation assez rapide par rapport aux normes en matière d’économie énergétique.

Parmi les réglementations thermiques en vigueur, on peut affirmer que l’empreinte carbone E+C- est déjà intégrée dans certaines réalisations exposées lors de ce Challenge.

Un parc ancien en quête de rénovation

Pour finir, on a pu relever que le parc ancien se montre très énergivore notamment les maisons qui remontent aux années 70 alors que du côté des constructions neuves, l’économie énergétique est bien au rendez-vous.

Ce manque de performance rend les ventes plus ardues étant donné le caractère rédhibitoire des coûts de chauffage constaté par les acquéreurs potentiels. Il concerne près de 7,7 millions de maisons.

Il en résulte une place de choix à la rénovation. Cette dernière est vouée à être au centre des préoccupations des professionnels et ne peut que faire partie de la carte de leurs services. D’ailleurs, elle a concerné 3 opérations mises en avant lors du Challenge.

 

A propos du réseau immobilier connecté HOTIM Essonne (91)

Après avoir débuté en 1987 en qualité de négociateur immobilier et, en 1990, géré mes propres agences immobilières à Paris puis Nice en 2000, j'ai toujours pensé que la qualité professionnelle du mandataire immobilier était la vraie valeur ajoutée pour satisfaire les clients vendeurs et acheteurs. Si vous êtes un agent commercial immobilier indépendant et que vous souhaitez travailler à domicile alors REJOIGNEZ NOUS !

Yves HOTTOT
retrouvez-nous également sur notre site:
contact@hotim.fr ou au 04.22.13.06.55 du lundi au vendredi de 14 heures à 19 heures

Crédit photo : Cyrilb1881Travail personnelFaçade principale de l'opéra de Massy (91)

91000 Évry