Le choix du type de bien immobilier à acheter dans le 1er arrondissement Louvre mérite réflexion étant donné qu’il en existe plusieurs sur le marché parisien. Chaque catégorie de bien étant de nature à présenter ses avantages et ses inconvénients, l’essentiel est de choisir en fonction de ses besoins et de sa situation particulière. Ainsi, vous pourrez opter soit pour un bien neuf, soit pour un bien dans l’ancien comme il vous est possible d’investir dans un meublé ou encore en viager.

1 - L’achat d’un logement neuf dans le 1er arrondissement du Louvre

Le bien immobilier neuf est celui qui s’achète dès l’achèvement de sa construction ou dans les 5 années qui suivront cette période.

L’avantage d’acquérir un logement neuf est de disposer d’un bien avec des équipements complets et assurément opérationnels sans parler du fait qu’il répondra automatiquement aux normes en vigueur en termes de performance énergétique.

Ce type de bien sera en parfait état et ne nécessitera de votre part aucun investissement en termes de rénovation.

En plus de la possibilité de se voir octroyer un prêt à taux zéro si votre bien est éligible et si la législation inhérente au crédit le permet, les frais associés à l’achat d’un bien immobilier neuf s’établissent aux environs de 3 à 5% de son prix de vente contre 8% si vous investissez dans l’ancien.

Enfin, l’achat d’un bien neuf, même s’il revient 20 à 30% plus cher que celui d’un bien ancien, donne droit à de nombreux avantages fiscaux et financiers si ce n’est que pour parler de la diminution du taux de TVA ou encore de la non-application de la taxe foncière sur une certaine période.

2 - L’acquisition d’un logement ancien au louvre à Paris

En partant du principe que le marché propose toujours plus de maisons anciennes que de logements neufs, choisir ce type de bien vous ouvre plus de perspectives dans vos recherches.

Vous pourrez même envisager de trouver votre bien en centre-ville étant donné que le coût des logements anciens est 20 à 30% plus accessibles que celui des biens neufs ce qui oblige souvent les acheteurs à rechercher leurs biens en périphérie.

Par contre, en fonction du bien choisi, il se peut que vous ayez à entreprendre des travaux de rénovation. De même, les frais d’acquisition d’un logement ancien sont plus importants comparés au bien neuf.

Il vous faudra aussi évaluer l’état du logement étant donné que sa vétusté influera sur le coût de vos factures énergétiques lors de l’exploitation du bien.

3 - L’investissement dans un meublé à Paris

Vous pourriez aussi être tenté par l’achat d’un appartement meublé qui pourra être aussi bien neuf qu’ancien. Les principes inhérents à ces deux types de bien auront alors à s’appliquer.

Il serait par contre judicieux d’inclure la liste des meubles dans votre compromis de vente au même titre que la clause stipulant que votre engagement à l’achat de ces meubles ne vaudra que si la vente immobilière en elle-même est conclue.

Il s’avère aussi important de savoir évaluer l’état et le prix de ces meubles, leur estimation ne devant pas être incluse dans les frais notariaux ou encore le prix du bien immobilier.

4 - L’achat en viager à Paris

Un achat immobilier en viager consiste à devenir propriétaire d’un bien immobilier vendu par une personne qui sera le plus souvent âgée. Cette dernière occupera les lieux jusqu’à la fin de ses jours, mais en cède déjà la propriété en contrepartie d’une rente viagère versée à échéance régulière jusqu’à son décès.

Ce ne sera qu’à la survenance de cet événement fatidique que vous entrerez en possession de votre bien.

Toutefois, le viager présente l’avantage de se décliner en plusieurs modes de fonctionnement. Ainsi, le viager libre permet d’investir les lieux sans attendre le décès du propriétaire.

Par contre, il faudra s’attendre à payer une rente plus conséquente que dans l’hypothèse d‘un viager occupé. Vous devrez aussi prendre en main les charges qui incombent généralement aux propriétaires ainsi que les frais de travaux si cette étape est nécessaire.

Enfin, un achat immobilier en viager sera plus sûr lorsque le contrat est rédigé par un notaire et que votre position d’acheteur soit consolidée par la souscription d’une assurance décès et invalidité, propre à protéger la situation de vos héritiers.

 

A PROPOS DU RESEAU IMMOBILIER CONNECTE HOTIM

Après avoir débuté en 1987 en qualité de négociateur immobilier et, en 1990, géré mes propres agences immobilières à Paris puis Nice en 2000, j'ai toujours pensé que la qualité professionnelle du mandataire immobilier était la vraie valeur ajoutée pour satisfaire les clients vendeurs et acheteurs. Si vous êtes un agent immobilier expérimentés alors REJOIGNEZ UNE EQUIPE DE PROFESSIONNEL !

MR YVES HOTTOT

Tel : 01 84 25 49 10

Ou via notre site internet : https://www.hotim-recrutement.fr/contact/

75001 Paris